Quoi faire

Autour de Huehuete

Les plages de Huehuete sont situées sur un littoral de plage de plus de 20 kilomètres sur la Côte du Pacifique, s'étendant du charmant village de pêcheurs de Casares au nord jusqu'à la Réserve protégée de Chacocente au sud.

Les plus actifs pourront profiter de la longue plage pour faire un jogging tôt le matin ou une longue marche, ou encore choisiront de jouer dans les vagues en toute sécurité. Les autres voudront simplement paisiblement observer du hamac de la terrasse les chevaux se promenant librement sur la plage...et avec un peu de chance, une tortue venant pondre et enterrer ses œufs au pied du rancho surélevé. Nous explorons présentement des façons de protéger les œufs car les habitants locaux s’en emparent sitôt la ponte terminée pour les revendre pour fins de consommation, ce qui est illégal au Nicaragua mais difficile à contrôler. Nous achetons les œufs et les enterrons dans le sable sous surveillance dans un vivier jusqu’au moment de l’éclosion, et ensuite nous aidons les bébés tortues à retrouver le chemin de la mer. Ainsi, nous faisons notre part pour protéger les tortues de mer et aider à préserver l’espèce, menacée d’extinction.

Un voyage de pêche en haute mer peut-être organisé d’avance de Huehuete ou Casares. La plage de La Boquita est bien connue et attire beaucoup de gens de la région, surtout le dimanche. Il y a un excellent restaurant ą La Boquita qui se nomme Bar y Restaurante Elieth. Vous pouvez aussi réserver d’avance des excursions d’équitation dans des forêts sur le chemin de Diriamba.

Chaque année, pendant les deux semaines entourant le 20 janvier, la ville de Diriamba située à 30 minutes de Huehuete, est le théâtre d’une des manifestations les plus typiques et colorées du Nicaragua. Il s’agit d’un vibrant festival célébrant la fête du saint patron San Sebastian. C’est l’occasion d’une multitude de manifestations culturelles (processions, bals folkloriques, danses et costumes dans les rues fermées pour l’occasion) où le religieux se mêle au païen, par exemple dans les représentations du Guëguënse qui tient ses origines de l’ère pré-colombienne et dont la riche culture a été transmise de générations en générations. Les habitants de Diriamba et des environs se préparent toute l’année pour ce grand carnaval.

Les villes de Diriamba et de Jinotepe ont des marchés en plein air traditionnels qui sont agréables à visiter. La cathédrale de Diriamba est impressionnante compte tenu de la taille de la ville, et le monument le plus célèbre de la ville, la tour de l'horloge d’inspiration art-déco (el reloj), trône au milieu de la place depuis 1942. À Diriamba, le restaurant Mi Bohio sert des mets typiques nicaraguayens de bonne qualité et à Jinotepe, vous trouverez (selon nous) la meilleure pizza du Nicaragua au restaurant El Coliseo.

Sur le chemin de Diriamba, au kilomètre 58, visitez La Máquina, une réserve naturelle privée avec cascades d’eaux et différentes variétés d’arbres centenaires. On y apporte son pique-nique ou on mange au restaurant qui offre un menu limité avec choix de viande ou poisson. Boissons et bières y sont disponibles. Un léger frais d’admission est exigé.

Excursions et activités

Voici une courte liste d'excursions possibles au Nicaragua, dépendant du temps que vous avez et de votre goût pour l'aventure. Certaines peuvent se faire en une journée de Huehuete.

  • Visite à Granada, une de villes coloniales les plus anciennes d'Amérique Centrale et très bien préservée. Visite en bateau des Isletas de Granada
  • Visite de Léon, fondée en 1610, l'autre ville coloniale du Nicaragua, ville universitaire avec ses places centrales animées
  • Excursion à San Juan del Sur et ses plages environnantes
  • Surf à la plage de Popoyo
  • Visite au Lac Cocibolca et l'île d'Ometepe (récemment désignée réserve mondiale de la biosphère par l'Unesco), ses volcans, sa végétation luxuriante et ses trésors archéologiques
  • Excursions aux volcans de Masaya (des visites de nuit permettent d'observer la lave) et Mombacho avec ses sentiers en forêt tropicale humide
  • Tours dans la canopée forestière à Mombacho ou San Juan del Sur
  • Visite d'une plantation de café à Matagalpa, Jinotega ou Nueva Segovia, ou d'une plantation de tabac à Estelì
  • Visite des pueblos blancos (villages blancs), incluant San Juan de Oriente, renommé pour sa poterie, Catarina pour ses pépinières de plantes locales et son belvédères sur la laguna de Apoyo, Masatepe reconnue pour sa tradition de fabrication de meubles et Masaya pour son artisanat
  • Visite de la côte caribéenne Miskito et les îles Corn Islands sur la côte Atlantique
  • Voyage de pêche et exploration du Rio San Juan et de l'archipel de Solentiname
  • Descente en planche sur les cendres du volcan Cerro Negro (Léon)
  • Visite de Chinandega pour son tournoi de pêche international et de sa marina de stature internationale, Puesta del Sol
  • Visite de Managua, ville chaotique que l'on gagne à connaître, son coloré marché Roberto Huembes, sa cathédrale détruite mais toujours debout, le monument à la révolution sandiniste, une vie culturelle étonnamment riche, un mélange de modernité et de pauvreté qui ne peut que susciter une certaine émotion
  • Visite des régions montagneuses du nord, Ocotal et Somoto et la réserve naturelle de Bosawás

 

Une activité de la vie nicaraguënse sont les hípicas qui se tiennent le dimanche, à différents endroits du pays. Informez-vous pour savoir où et quand est la prochaine dans la région. Une manifestation populaire autour d'un défilé hippique, c'est surtout une occasion de rencontres et de consommation de bière en bonne quantité.

Que vous soyez à Quinta Mar y Estrellas pour un court séjour ou pour une période de temps un plus longue, nous espérons que nos maisons vous plairont et que vous vous y sentirez comme chez vous. Relaxez, laissez-vous bercer par le bruit des vagues, admirez les étoiles et le collier de perles que forment les lumières des barques de pêcheurs au loin le soir. Surtout, n'hésitez pas à ne rien faire!